A vélo vers Compostelle – ( 5 )

Mercredi 31 mai 2000- Auvillar / Aire-sur-Adour – 136 km

Condom-CathédraleLa nuit a été plutôt moyenne mais reposante quand même. Nous prenons le petit déjeuner avec un Québécois, amateur de vélo. Le départ à vélo est difficile, d’Auvillar vers Flamarens et Miradoux ça monte et ça descend sans arrêt, c’est le Gers, en plus le vent est toujours défavorable !
En arrivant à Lectoure, nous dépassons un pèlerin à cheval ! Coup d’œil à Saint-Jacques, parmi les autres apôtres, sur un vitrail de la cathédrale.
Casse-croûte et route vers Condom en passant par La Romieu où le cloître a été transformé en « jardin des plantes ». Une légende à propos des chats explique la présence de nombreux chats en faïence, plus vrais que nature, qui ornent les fenêtres.  Lire la légende
Et on continue à monter et descendre et remonter jusqu’à Condom où nous visitons la cathédrale Saint-Pierre avant de déjeuner sur une place équipée de bancs accueillants.

Larressingle

Larressingle, porte d’entrée de ce village fortifié du XIIIe siècle

Timbre d'EauzeEauze-CathédralePuis nous voyons Larressingle, Montréal-du-Gers, Eauze. A Eauze, un « personnage » se propose de nous guider dans la visite de la cathédrale Saint-Luperc – car sinon nous ne verrons rien, dit-il. Il commence par nous tenir des propos intégristes très sectaires envers certains « Jacquets » non chrétiens, qu’il souhaiterait écarter du pèlerinage. Odieux ! … Nous l’abandonnons très vite.
Nous prenons quelques minutes pour réserver, par téléphone, deux places au gîte municipal d’Aire-sur-Adour. Nous y arrivons vers 18h30. Vite ! Vite ! le reçu ! puis quelques courses en ville, demain c’est férié. Douche puis dîner dehors avec les moustiques ! Je suis piquée même à travers mon T-Shirt !

itineraireEn 2000, nous avons fait en treize étapes à vélo, le chemin de Saint-Jacques de Compostelle à partir du Puy-En-Velay.
Extraits du carnet de route, tenu chaque soir par Marie-Noëlle.
Soyez indulgents pour la rédaction qui est parfois en style télégraphique et pour la qualité des photos qui sont, à part quelques rares exceptions, des scans de diapositives.

19 réflexions au sujet de « A vélo vers Compostelle – ( 5 ) »

  1. Tous ces noms qui chantent à mes oreilles. Larressingle où nous avons fait une petite halte venant de Condom où nous avions dormi avant la prochaine halte à Eauze. C’est réjouissant cette remise en mémoire.
    Entièrement d’accord avec Marie-Noëlle sur le côté intégriste. Marcher dans le respect et l’esprit du Chemin. Etre en osmose avec la nature.
    Bonne fin d’année
    Bises à vous

  2. Jour après jour je suis votre périple et visite ou revisite des lieux connus.
    J’avais compris que le récit était de Marie Noëlle.
    Amitiés et bonne année à tous les 2
    Louis

  3. Je ne me lasse jamais d’admirer l’architecture des Cathédrales.
    Il paraît que les gens qui font le pelerinage depuis le nord passent par toutes les grandes cathédrales comme Amiens, Paris ou Chartres.
    Bonne fête

  4. Le périple est agréable à suivre mais moins pour vos mollets.Je comprends que vous ayez quitté la cathédrale Saint-Luperc ……..y en a rien à cirer de ces extrémistes religieux.L’organisation est top mais les moustiques ont semé la pagaille.Fichues femelles…..ben oui,ce sont elles qui piquent. 😉

  5. Je viens de me rendre compte que j’ai omis de souhaiter sa fete à Marie Noelle. Excuse moi, amie cyclote.
    A l’an prochain pour la 6eme étape. Pour l’instant je vous suit avec oppen runner mais pour l’Espagne va etre plus compliqué.
    Bonne soirée.

  6. Trés belle année lumineuse, pleine d’éclats , de sensations, d’originalités, de balade à pieds en vélo Des petits bonheurs à partager avec la Santé
    Meilleurs Voeux 2014
    – Amitiés Joseph
    Je repasserai avec plus de temps pour lire tes dernières parutions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *