Le marché aux truffes

Comme tous les premiers mardis de décembre, c’était fête à Lalbenque (Lot) pour l’ouverture du marché aux truffes de la saison. D’après La presse locale plus de cinq cents personnes ont assisté à cet évènement. Comme je n’y étais pas cette année, je vous présente à nouveau le petit reportage que j’avais réalisé le 6 décembre 2011.
L’ouverture des bans était présidée par le préfet, en présence de la Confrérie du Diamant Noir et de la Gastronomie dont le but est de défendre et de promouvoir la truffe « Tuber Melanosporum ».

Lalbenque, marché aux truffes

La Confrérie du Diamant Noir et de la Gastronomie

Lalbenque, marché aux truffes

Les membres de la Confrérie pendant le discours du maire de Lalbenque

Pendant les discours, une soixantaine de vendeurs de truffes du Quercy attendent et présentent au public leur récolte.
Lors des marchés hebdomadaires du mardi, les truffes restent cachées et ne sont dévoilées aux acheteurs qu’au signal de l’ouverture de la vente donné par le garde-champêtre.
Les acheteurs essentiellement des professionnels examinent les truffes et font très discrètement une proposition de prix aux vendeurs, lorsqu’ils tombent d’accord l’acheteur remet un papier avec le prix convenu. Les cours moyens ont varié ces dernières années entre 300 et 700 € le kilo, selon l’abondance ou la qualité.

Lalbenque, marché aux truffes

 

Lalbenque, marché aux truffes

 

Lalbenque, marché aux truffes

 

Lalbenque, marché aux truffes

38 réflexions au sujet de « Le marché aux truffes »

  1. C’est évidemment une manifestation haute en couleurs. Plus sans doute du folklore, que du commerce véritable (ou bien les deux). Mais que tes photos sont belles ! Elles retracent bien cette journée ensoleillée. Amitiés.

  2. Bonsoir Joseph
    Un reportage qui me plait bien et dont j aimerai vivre réellement ! tout un rituel et une ambiance autour de ce diamant noir !!! Il parait que c’est une bonne année avec l humidité tombée !!!! J’espère que tu as fait le plein pour les fêtes !
    Bonne soirée

  3. Bonsoir Joseph
    Je ne connais pas ce genre de cérémonie, mais ça doit être intéressant à vivre.
    Même si j’ai déjà senti la truffe et que ça sent le gaz !
    Bonne soirée.

    1. Je partage ton avis.
      J’ai goûté au restaurant de Lalbenque la fameuse omelette aux truffes, la majorité des personnes s’extasiaient. Je reconnais que c’était bon mais à mon avis il n’avait pas matière à faire tout un plat ! Mais comme on dit: « les goûts et les couleurs ça ne se discute pas ».

  4. Je ne ferais sans doute pas de folie pour les truffes mais j’aime beaucoup ces manifestations qui perpétuent les traditions locales et rassemblent les gens de manière festive. Nous en avons bien besoin.
    Merci pour ce reportage.
    Bon jeudi.

  5. bonsoir Joseph … de très belles photos pour cette fête de la truffe … en Provence aussi, dans ma région, elle est reine …. et d’ailleurs la famille Mitterand possède dans le coin d’importants champs de chênes truffiers …
    hélas, mes moyens ne me permettent que d’acheter quelques raclures … sniff
    bisous et bon jeudi

  6. ça me plairait bien de voir ce marché aux truffes un jour et de les goûter et d’assister à cette ambiance . elles sont joliment présentées dans leur panier et les gens que tu as photographié ont l’air agréables .
    bises

  7. Ah, les truffes !!! J’habite tout à côté d’Uzès dans le Gard, et chaque année le marché aux truffes attire bon nombre de personnes ! Je ne le loupe jamais ! Merci pour ton beau reportage ! Bisous.

  8. C’est comme si on y était.Je n’ai jamais vu les truffes entières et forcément,je ne sais pas si elles ont une odeur particulière.D’après le membre qui la renifle,je suppose que oui. 😉

  9. Quand je vois les paniers plein je n’ose penser au coût !!
    Il faut garder ces traditions , cela attire les touristes et c’est la fête .
    J’aime beaucoup le gout , une simple omelette aux truffes waoooh c’est top .
    Une purée aux éclats de truffes etc etc , je n’ai pas été dans la restauration pour rien , j’aime les bonnes choses!!
    Bonne journée a toi

  10. Une bonne séance de rattrapage pour moi qui avait raté la première édition de ce post très intéressant.
    Un monde relativement étrange que ce monde là à mes yeux.
    Très marrant de voir toutes ces personnes alignées avec leur petit panier devant eux !

  11. Je me demande quel est le goût de ces fameuses truffes ?
    Pourrais-tu me dire si c’est sucré , amer…ou que sais-je encore?
    Pour ma part, j’aime celles au chocolat .
    Vêtus de noir comme les truffes , les membres de la confrérie doivent partager un très bon repas !
    amicalement
    Michèle.

  12. ah oui un moment important dans la région ! je n’en ai jamais mangé !!!
    ps : ça fait 4 fois que je m’inscris mais bon ! j’ai tout regardé les indésirables spams …
    pas grave je viendrais sans news lol lol lol bel am Joseph

  13. une seule femme dans la confrérie il me semble !!!
    de l’or noir dans ces paniers, les chiens ou les cochons devraient être à l’honneur aussi,
    j’ai assisté au même type de rassemblement mais pour la figue !!
    bises

  14. bonjour, il suffit de demander !!! j’avais hésité en faisant l’article, ton commentaire me la fait changer; j’ai rajouté la photo de la sculpture en 1900; j’ai pris en photo celle de mon livre, c’est pas fameux mais ça donne une idée, si tu veux aller voir.
    Ces confréries sont tout un décorum, et c’est du très sérieux; et la tradition perpétue, ce que je trouve bien; quant aux truffes, un délice, monnayé à prix d’or bonne journée bisous

  15. Bonsoir,
    J’aime ces cérémonies . La truffe c’est tout un art culinaire. Je ne connais pas son goût Je pense que le prix des truffes n’est pas accessible à tous. Beau reportage, j’aime la personne qui sent la truffe
    Bonne soirée et à bientôt

  16. C’est la fête là-bas avec leur truffes … j’avais fait il y a qques temps (voire année !) un article identique avec des photos que ma fille était allée faire sur ce marché typique … toujours les mm petits trétaux, petits paniers et tissus … et les marchands derrière !
    C’est dans le Lot que nous avons mangé pour la première fois une « vraie truffe » … pas que les autres soient fausses mais là elle venait tout juste d’être ramassée, c’était bon mais pas de quoi en faire tout un plat … comme on dit ! et puis quand on parle du prix je trouve cela exhorbitant et pas normal.
    Bisous Joseph

  17. Bonjour Joseph ; chez moi , on n’en trouve pas, des truffes , sauf celles en chocolat.
    J’adore les deux 🙂 Mais celles de par chez toi , elles coûtent drôlement cher .C’est tout un patrimoine à la fois culturel et naturel .
    Bisous et bonne semaine.Francine.

  18. Bonjour ,toute une cérémonie pour vendre des truffes ,c’est bien cher ,je n’en ai jamais goutté de fraiches ,quelquefois dans des pâtés,mais je n’ai trouvé rien de particulier….je préfère les bons cèpes…bien sûr ceux qui les vendent ,ne disent pas pareil….
    bonne fin de soirée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *