A vélo vers Compostelle – ( 7 )

Vendredi 2 juin 2000 – Ostabat / Cizur Menor – 104 km

St-Jean-Pied-de-PortAujourd’hui nous commençons par Saint-Jean-Pied-de-Port puis Ronceveaux pour le passage en Espagne !
A l’accueil des pèlerins de Saint-Jean-Pied-de-Port nous rencontrons des cyclos de l’ASPTT Avignon partis d’Arles et qui font une journée de repos.
Ils ont une voiture avec remorque pour les vélos et bagages. Nous, nous portons tout !
Après un sandwich et avec quelques pesetas en poche nous partons en direction de l’Espagne via l’Alto Ibañeta. Ça monte pendant 16 km, mais ce n’est pas très pentu ! Dans la montée nous nous arrêtons pour échanger quelques mots avec un écossais parti de Saint-Jean-Pied-de-Port, il a l’air décidé !
Roncesvalles: c’est triste ! travaux à l’abbaye. Accueil du pèlerin peu chaleureux ! Fiches à remplir, statistiques obligent ! Heureusement qu’il y a la belle collégiale Royale.
Déjeuner pique-nique près d’un groupe de vététistes espagnols.

Roncevaux-Collegiale-Royale

La Collégiale Royale de Roncevaux

Quelques cols plus tard, nous arrivons à Pampelune, galère sur le périphérique bondé de voitures. Nous traversons la ville pour aller visiter la cathédrale: très belle, à l’intérieur une statue de la vierge, recouverte d’argent, devant laquelle les rois de Navarre prêtaient serment.
Timbre Cizur-MenorToujours dans le flot de la circulation nous allons au gîte à Cizur-Menor. Ce n’est pas cher, mais c’est sommaire. Un WC, un lavabo, deux douches pour une quarantaine de personnes
Cela semble être un ancien abattoir transformé en immense dortoir. Il n’y a plus de lits disponibles…finalement on nous installe deux matelas dans l’ancienne chambre froide, pas plus mal, on dispose ainsi d’une chambre individuelle.
Comme il n’y a pas de cuisine aménagée pour préparer ses repas on prend le menu du jour au restaurant El Tremendo. C’est pas cher, bon et copieux : plat de légumes, côtes d’agneau, frites, tarte aux poires. Discussion avec des Hollandais, voisins de table, partis à vélo de Dax.

itineraireEn 2000, nous avons fait en treize étapes à vélo, le chemin de Saint-Jacques de Compostelle à partir du Puy-En-Velay.
Extraits du carnet de route, tenu chaque soir par Marie-Noëlle.
Soyez indulgents pour la rédaction qui est parfois en style télégraphique et pour la qualité des photos qui sont, à part quelques rares exceptions, des scans de diapositives.

22 thoughts on “A vélo vers Compostelle – ( 7 )”

  1. Bonjour Joseph, mes Meilleurs Voeux pour cette nouvelle Année !! Je te suis mais pas en vélo car je n’ai pas la force et le mental pour arriver au bout…. tout au long de ce parcours, culture et sport sont associés, bravo l’Ami.

  2. Comme j’aimerais faire ce chemin ou même une partie à pieds même si je fais du vélo. Je trouve que l’on profite mieux du chemin à pieds et le chemin compte plus pour moi que le but. Merci de ce beau partage. Bonne année Joseph

  3. Ouf ! je suis épuisée (sourire) car je viens de faire trois étapes !!! J’ai aimé la légende des chats (merci pour le lien). L’intérieur et les vitraux de la Collégiale Royale sont très beaux. Le moins qu’on puisse dire c’est que la France n’est pas le Plat Pays !!!!
    Bonne fin de journée – bisous
    Monelle

  4. J’ai brûlé les étapes quand, lors de tes récits précédents, j’ai évoqué notre visite à Saint-Jean-Pied-de-Port. Tes deux premières photos me rappellent de bons souvenirs et, comme toi, nous avons pris une photo devant l’entrée de la ville.

  5. bonsoir Joseph … quel périple enthousiasmant !!! depuis le temps que je veux faire « le chemin » … mais à pied surement .. je ne suis pas une fadade de la petite reine .. lol
    Je te souhaite une année 2014 très heureuse et pleine de découvertes et de joies partagées … gros bisous

  6. Sur votre route,beaucoup de rencontres qui apportent un certain plaisir mais ce n’est pas un trajet de tout repos.Vous avez bien du courage de dormir dans ce genre de gîte malgré l’endroit privilégié qu’on vous a donné.Ce sont les sanitaires qui ne me conviendraient guère. 🙁

  7. Bonjour Joseph,
    Tout d’abord, je viens te présenter mes meilleurs voeux pour 2014, que cette année t’apporte tout ce que tu veux réaliser.
    Tu me remets en mémoire mes souvenirs sur les chemins de Compostelle, j’ai fait ça en 2011 et j’en garde un très bon souvenir, j’aurais …. si je m’écoutais, le sac toujours sur le dos….. la liberté, les rencontres, les paysages, les relations……. etc
    Merci pour ce partage.
    bises Roguidine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *