Ypres en Belgique

C’était, hier la ville-départ d’une étape du Tour, très éprouvante. En 2009 c’était beaucoup plus relaxe lors de la semaine fédérale de cyclotourisme. On prenait le temps de visiter cette jolie ville et même d’y faire un arrêt prolongé pour se restaurer.

Ypres

Ypres, La Grand-Place (Août 2009)

Ypres

Ypres, La Grand-Place (Août 2009)

Ypres

Ypres, l’Hôtel de Ville sur la Grand-Place (Août 2009)

Avant de repartir, un léger détour pour aller voir le beffroi de la Halle aux Draps, célèbre pour son « lancer de chats ».
Ypres Tous les trois ans, l’histoire des chats d’Ypres est célébrée par un cortège, avec chars, fanfares et bien sûr des « chats ». Cette fête reprend, entre autres, une tradition médiévale où des chats étaient jetés du haut du beffroi. Aujourd’hui, on lance encore des chats, mais en peluche. Il paraît que d’en recevoir un sur la tête porte bonheur!
Quelle est l’origine de ce lancer de chats ?
J’ai trouvé deux explications, l’une d’ordre religieux, l’autre d’ordre économique.
Au moyen-Age, l’Eglise associait les chats à la magie et au paganisme et ils étaient torturés et tués lors de « foires aux chats » qui avaient lieu dans plusieurs pays européens.
Ypres devait sa prospérité à l’industrie du drap. Le drap stocké dans la Halle aux Draps attirait les souris qui s’y nichaient. Pour résoudre ce problème, les habitants décidèrent de lâcher des chats dans la Halle. Au début, tout se passa bien, les chats mangèrent les souris et le drap fut sauvé, mais les chats se reproduisirent en nombre et la ville fut bientôt envahie. Pour s’en débarrasser, les habitants s’amusèrent à les jeter du haut de la tour.

31 réflexions au sujet de « Ypres en Belgique »

  1. Bonsoir Joseph,
    Une belle ville superbe en architecture … Les beffrois sont nombreux en Belgique et par chez nous dans le Nord de le France … je connaissais la première explication des « jetés de chats » (pauvres bêtes) mais pas la seconde qui est certainement réservée à cette ville….
    Merci de cette belle page que j’ai beaucoup appréciée sous la pluie de chez nous qui ne nous lâche pas !!
    Bises du soir !
    Nicole

  2. Drôle de passe-temps qu’ils avaient là, le s habitants d’Ypres, mais ils ont une ville magnifique, j’adore cette architecture du Nord et je n’imaginais pas Ypres comme cela.
    Pour moi, cette ville se rattachait à mes souvenirs en cours d’histoire avec ce fameux gaz ypérite employé lors de la 1ère guerre mondiale. Mais la beauté de la ville telle que tu nous la montre change tout évidemment.

  3. Quelle histoire ! Pas drôle pour ces pauvres chats ! La nature humaine est bien cruelle.. il n’y avait sans doute pas de BB pour s’occuper d’eux à cette époque ! Quant à la course, quel courage ! C’est un sport difficile ! Marie-Noëlle était de la partie ? J’ai reconnu le pont Valentré que j’avais tellement hâte de connaître ! Et grâce à vous deux, c’est fait ! Amitiés et belle soirée Joseph !

    1. Oui, Marie-Noëlle participait à cette Semaine fédérale qui était organisé par la ville de Saint-Omer. Chaque jour nous faisions une randonnée touristique avec de nombreux arrêts pour des visites et bien sûr pour photographier.
      Amitiés

  4. Un bel article .Mais cette pratique de jeter les chats de la-haut quelle horreur !!
    Heureusement que ces pratiques ont cessé .
    J’aime bien cette ville comme certaines dans le Nord , mais le climat !!
    Bonne journée a toi

  5. Merci Joseph d’avoir éclairé ma lanterne avec ces « lancers de chats ». La cruauté de l’homme n’a pas de limites.
    L’architecture de cette ville est magnifique et je dois dire que, même si je ne suis pas sport vélo, j’ai compati hier à ces pauvres cyclistes du Tour qui ont chuté sur les foutus pavés du nord.

  6. Bsr Joseph , une très belle ville pas très loin de chez moi ( un endroit assez festif , il y a toujours de l ‘animation) ! je vois que tu as arpenté les routes de la région !!! peut être en reconnaissance de ce tour de France !!! Bon week end

  7. J’ai regardé la fin de cette épreuve cycliste fort pluvieuse hier ! Je ne savais qu’Ypres était une si belle ville, La Belgique est un pays que je devrais visiter, une de mes arrières grands mères était de ce pays. Belle soirée à toi

  8. Bonjour Joseph,
    je ne suis jamais allé à Ypres, mais ça me semble très beau avec cette architecture flamande. Un peu dure, mais drôle cette histoire de chat, c’est la première fois que j’entends cette légende.
    Excellentes photos.
    Passe un bon dimanche.

  9. C’est une belle ville et de bons souvenirs pour toi Joseph .
    Mais pour les chats !!! Heureusement que les mentalités ont changé . pour le bonheur de nos amis chats et pour le notre aussi . La société protectrice des animaux n’existait pas en ce temps la !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *