Pigeonniers du Quercy

Quelques pigeonniers du Quercy, photographiés dans un rayon de cinq kilomètres autour de Fontanes (46).

Fontanes, Pigeonnier de Castelas

Pigeonnier de Castelas à Fontanes (46) – oct. 2011

Fontanes, Pigeonnier de Pech-Marty

Pigeonnier de Pech-Marty à Fontanes (46) – oct. 2011

Ce que l’on appelle pigeonnier est la plupart du temps un grenier à grains. Seule la partie sous la toiture est réservée aux pigeons qui étaient surtout élevés pour leur production de « colombine », une fiente riche en engrais.
Le droit d’avoir des pigeonniers existe, dans le Quercy depuis le XIIIe siècle, à condition de posséder une superficie de terres compatible avec le nombre de pigeons. Cette condition, abolie par la Révolution, a fait que le grenier-pigeonnier était considéré autrefois comme un symbole de richesse de l’exploitation agricole. (Source Encyclopédie Bonneton du Lot)

Fontanes, Pigeonnier d'Ile-Basse

Pigeonnier d’Ile-Basse à Fontanes (46) – oct. 2011

Montdoumerc,Pigeonnier de Sautel

Pigeonnier de Sautel à Montdoumerc (46) – oct. 2011

Montdoumerc,Pigeonnier de Doumenge

Pigeonnier de Doumenge à Montdoumerc (46) – oct. 2011

45 réflexions au sujet de « Pigeonniers du Quercy »

  1. Ils sont superbes et remarquablement conservés. J’ai une petite préférence pour ceux qui sont montés sur pilotis, qui devaient peut-être appartenir à des fermes plus humbles.
    Merci Joseph

  2. Je raffole de ces pigeonniers comme le premier et le deuxième ! Ils n’ont rien à voir avec ceux de Bretagne qui sont beaux aussi mais que je trouve moins originaux. D’ailleurs ce ne sont pas des pigeonniers en Bretagne, mais des colombiers. Les pigeonniers se trouvent sur la façade de certaines maisons… comme celle de la mairie de notre village ! Ceux que tu nous montres sont sur pilotis et c’est ce qui fait leur charme avec en prime leur petit toit surélevé ! C’est un joli sujet que tu n’as pas hésité à nous soumettre ! Il faut dire que tu as de belles illustrations ! Merci pour tes explications Joseph. Bizh et amitiés.

  3. Une belle série de pigeonniers mais je choisis le 3 et le 4 pour l’esthétique et la solidité.Ce sont de jolis endroits en plus,ce qui ne gâche rien. 😉
    Bonne fin de semaine avec le soleil.

  4. Tu commences à en avoir une belle collection. Connais tu les pigeonniers du Tarn ? Il y a un très joli livre qui les met à l’honneur. Tu contribues à faire connaître ce petit patrimoine qui passe souvent inaperçu. Joseph, je te souhaite une belle journée.

  5. Bonsoir Joseph, je passe juste pour rectifier l’URL de mon site sur Ekla. C’est bizarre, je ne me trompe plus depuis longtemps !Heureusement que tu l’as vu ! Merci pour ton com, je vais y répondre de ce pas :+)) Bizh et bonne nuit.

  6. Ils sont superbes, très bien conservés mais j’ai un coup de cœur pour le premier … Par chez nous les communes construisent de nouveaux pigeonniers dans les parcs qui n’ont rien à voir avec ceux de tes clichés Joseph bien sûr !
    Beau week end par chez toi avec mes pensées d’amitié ch’tis !
    Nicole

  7. Il y en a pas mal dans cette région d’après ce que tu montres. J’espère que l’on va tous les préserver car ce sont des témoins d’un passé que nous avons oublié. Ou presque. Bon après midi.

  8. Je ne connais pas beaucoup de pigeonniers dans mon coin. Les seuls que je connaissais lorsque j’étais jeune, c’étaient ceux de ma tante qui élevaient des pigeons….ils étaient tout simplement dans une petite basse-cour grillagée avec un toit à côté d’autres volatiles comme les dindons par exemple. un voisin non loin de chez moi en élève aussi de la même façon. Ceux que tu nous montres sont très intéressants. On se demande bien comment ils font pour tenir sur ces piliers les deux premiers. Impossible pour les animaux de grimper le long de ces dits piliers pour piller le grenier. Ce sont des témoins d’un temps passé qu’il faut préserver. Merci pour ces belles photos Jseph.
    Bonne fin de soirée, @nnie

    1. Merci Annie,
      Le « corps » des pigeonniers sur piliers est bâti sur des poutres qui s’appuient sur les quatre piliers. On les distingue bien sur les photos agrandies des deux premiers. Ces poutres supportent un plancher bois ainsi que le reste de la structure du pigeonnier.

  9. Je dois avouer que les pigeonniers quercynois sont plus jolis que les pigeonniers provençaux; il y a beaucoup de recherche dans l’architecture pour ces bâtiments purement utilitaire. Contente de retrouver ton blog, à bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *