La motte de beurre de Spézet

Ce n’est pas banal, même plutôt insolite, de trouver une motte de beurre dans une église. C’est pourtant ce qui nous est arrivé, en juin 2014, lors d’une visite de la chapelle Notre-Dame du Crann à Spézet.

Spézet, Chapelle N-D du Crann

Décoration de la motte de beurre

Alors, que nous étions entrés pour voir un des plus ancien ensemble de vitraux du 16ème siècle, nous avons été surpris de voir une dame appliquée à faire les dernières retouches sur une imposante motte de beurre sculptée. Elle nous expliqua que cette motte resterait exposée pendant le pardon qui a lieu tous les ans à la Trinité.
C’est le dernier « pardon du beurre » en Bretagne. Autrefois, c’était même trois mottes de beurre, offertes par les habitants des différents quartiers de Spézet, qui étaient exposées.

Spézet, Chapelle N-D du Crann

La motte de beurre de Spézet

Spézet, Chapelle N-D du Crann

Chapelle N-D du Crann, Spézet (29)

Mais cette chapelle construite au XVIe siècle est surtout connue pour avoir conservé ses retables et ses sept verrières d’époque. Les vitraux plusieurs fois réparés par des maîtres verriers ont été classés par les Monuments Historiques en 1902.

Spézet, Chapelle N-D du Crann

Vitrail de la passion et retables

La chapelle abrite aussi deux retables en bois polychrome. Le retable de la Vierge comme celui de la Trinité sont également du XVIe siècle.

Spézet, Chapelle N-D du Crann

Dormition et Couronnement de la Vierge

Ce vitrail qui est l’un des plus beaux représente en bas la mort ou dormition de Marie et en haut son couronnement. Dans le médaillon central, en guise de transition, Jésus porte l’âme de la Vierge.

Doëlan

Fin mars, en vacances près de Quimperlé, nous sommes allés faire un tour à Doëlan, un des plus charmants ports de pêche du Sud-Finistère.

Clohars-Carnoët, Port de Doëlan

Clohars-Carnoët, Doëlan, le phare aval à l’entrée du port

Clohars-Carnoët, Port de Doëlan

Doëlan, le port coté mer (mars 2016)

Clohars-Carnoët, Port de Doëlan

Port de Doëlan et son phare amont (mars 2016)

Clohars-Carnoët, Port de Doëlan

Port de Doëlan vu depuis l’amont

En arrière plan, dans l’axe de la ria on devine la petite maison de vacances des écrivains Paul Guimard et Benoîte Groult

Clohars-Carnoët, Port de Doëlan

Doëlan, la maison de Paul Guimard et de Benoîte Groult

Dans une interview donné au journal Ouest-France en 2013, Benoîte Groult raconte que Robert Badinter y aurait séjourné l’été 1981 et aurait travaillé sur son célèbre discours pour l’abolition de la peine de mort.
Si vous souhairez en savoir plus je vous invite à lire l’article d’Ouest-France, « Doëlan et l’abolition de la peine de mort »

Trois tours deux cents cloches

Le Faouët, Chapelle Saint-Fiacre

Le Faouët, chapelle Saint-Fiacre (Morbihan)

A chaque fois que je passe devant la chapelle Saint-Fiacre du Faouët, je pense à ma grand-mère. Je me revois enfant, sur ces genoux, dans le camion de mon père. Lorsque nous arrivions à la hauteur de cette chapelle, je l’entends encore me dire : « Saint-Fiacre, trois tours deux cents cloches ». Je ne sais plus, combien de fois elle m’a dit cette phrase avant que je comprenne ou qu’elle m’aide à comprendre : « Saint-Fiacre, trois tours deux sans cloches ».

Ce n’est que bien plus tard que j’ai découvert à l’intérieur de cette chapelle son exceptionnel jubé, en bois polychrome, du XVe siècle.

Le Faouët, Chapelle Saint-Fiacre

Le jubé de la chapelle Saint-Fiacre du Faouët