La chasse aux cols !

J’ai toujours été passionné par le vélo et ceci dès mon enfance. Je vous en ai parlé ICI. Mais ce n’est qu’au début des années quatre-vingt que j’ai véritablement été touché par le virus que je me suis empressé de transmettre à Marie-Noëlle.
logo Cent Cols Très vite nous avons été attirés par les longues randonnées en montagne qui nous ont conduit à découvrir le Club des Cent Cols. Nous l’avons rejoint dès que nous avons rempli les conditions :  avoir franchi 100 cols différents dont 5 à plus de 2000 m.
Fin 2008, nous avions déjà gravi la quasi totalité des cols routiers français de plus de 2000 mètres. Le poids des ans allait indubitablement alourdir nos vélos, nous avions donc programmé de faire rapidement un plein de ces cols situés à haute altitude.
C’est ainsi que le 17 juin 2009 nous avons été chercher quelques cols « muletiers » dans la région de Tende.
A 7h00 du matin nous partons de La Brigue, direction Saint-Dalmas de Tende pour ensuite une montée d’une vingtaine de kilomètres via le lac des Mesches et Castérino sur une petite route goudronnée.

cols_Tende-Ouest

De temps en temps, le mauvais état de la chaussée nous donnait l’occasion de mettre pied à terre, comme au passage de ce petit tunnel.

cols_Tende-Ouest

Avant d’arriver à la Baisse de Peyrefique (2030m) nous allons cueillir, en aller retour, la Baisse d’Ourne (2040m). Baisse: autre appellation du mot col

cols_Tende-Ouest

C’est à pied, mais vélo à la main, que nous allons chercher la Baisse de Barsenzane (2075)

cols_Tende-Ouest

 

cols_Tende-Ouest

Nous faisons la pause repas vers le pont de Peyrefique en observant batifoler quelques marmottes dans un décor montagnard parsemé de rhododendrons et autres fleurs printanières.

cols_Tende-Ouest

Au pied du fort de Marguerie, Marie-Noëlle me fait découvrir les belles fleurs de lys martagon qui poussent sur la terre qui recouvre le fort. Un peu plus d’un kilomètre après le fort nous atteignons, à vélo, la frontière italienne et le col de Pernante (1898m)

cols_Tende-Ouest

A partir du col de Pernante, nous suivons la crête qui marque la frontière avec l’Italie. Lorsque le vide n’est pas trop proche nous pédalons mais c’est le plus souvent en marchant que nous parvenons au bout de 5 km à la Baisse du Péru (2079m). Là, il nous faut revenir au col de Pernante. Nous franchissons un peu plus loin le col de Tende-Ouest (1871m), dernier col de la randonnée.

cols_Tende-Ouest

Il ne reste plus qu’à descendre par les lacets de la vieille route du col de Tende et rejoindre notre camping-car. Nous arrivons à la Brigue vers 19h après 77 km et 2220 m de dénivelée.
icone albumUne très belle journée en haute montagne, une rando magnifique et six cols supplémentaires.