Journée du Stelvio

… Suite de la chasse aux cols
Je passe rapidement sur les journées suivantes. Dimanche, repos. Lundi, cols de San Bernadino et du Splügen. Mardi, rude journée 88 km en aller-retour, entre la Suisse et l’Italie, avec 4 cols: Bernina, Livigno, Eira et Foscagno. En récompense une belle vue sur le glacier de Morteratsch.

Glacier du Morteratsch

Glacier de Morteratsch, Suisse – Sept 2009

Mercredi, petite sortie jusqu’à l’Albulapass, 10 km de montée à partir de la vallée de l’Inn dans la région de Saint-Moritz.

Jeudi 10 septembre 2009, c’est la journée du Stelvio et de ses satellites. A 8h30 nous partons du village suisse de Santa Maria Val Müstair. Les premières rampes sont raides, puis c’est un passage non goudronné sur un peu plus de 3 km cela ne facilite pas la montée. Après 13 km à 8.5% nous atteignons le Pass Umbrail, col frontière entre la Suisse et l’Italie.

Pass Umbrail

Le Stelvio vu depuis le Pass Umbrail

Le temps de poser mon vélo contre le panneau du col et de faire une photo en direction du Stelvio, je vois arriver de l’autre côté un cyclo-sportif qui sans autre forme de politesse me tend son appareil photo pour que j’immortalise son passage auprès du panneau. Je m’apprête à appuyer sur le déclencheur lorsqu’il me fait comprendre avec force gestes que mon vélo randonneur n’est pas le bienvenu sur la photo. J’ai failli céder à la tentation de lui rendre son appareil sans prendre la photo, mais il faisait beau et j’étais de bonne humeur. J’ai enlevé mon vélo et pris rapidement la photo, je ne me rappelle pas s’il m’a même remercié.

Interloqués par ce goujat, nous repartons vers le Stelvio (2758m). Au col, nous allons jeter un coup d’oeil sur les lacets de l’autre versant puis nous flânons un peu devant les boutiques de souvenirs.

lacets du Stelvio

Les lacets du versant Est du Passo di Stelvio – Italie

Ensuite, nous allons encore grimper jusqu’au col de Platigliole (2908m), situé vers les pistes de ski du Stelvio. Montée très raide sur un chemin caillouteux, avec des passages de l’ordre de 25%, il va de soi que l’on monte à pied.

Passo delle Platigliole

Au Passo delle Platigliole (2908m) – Italie

Nous allons chercher le dernier col, Bocca del Braulio (2268m) situé dans la descente du Stelvio, en direction de Bormio. Après un demi-tour au col, nous devons remonter jusqu’au Pass Umbrail avant de redescendre à Santa Maria Val Müstair.

Santa Maria Val Müstair

Le village de Santa Maria Val Müstair – Suisse

Une journée bien remplie avec 1820m de dénivelée pour seulement une vingtaine de kilomètres d’ascension.
Le lendemain nous nous contentons de monter l’Ofenpass (2149m) toujours à partir de Santa-Maria puis nous changeons de secteur pour aller nous positionner à Vipiteno, commune du Tyrol italien située à quelques kilomètres de la frontière autrichienne.

32 réflexions au sujet de « Journée du Stelvio »

  1. Les photos sont vraiment très belles et la route en lacets… Ouf que dire? Même à 20 ans je n’aurais pas suivi:)
    Sacrés sportifs tous les 2.
    J’imagine qu’on dort très très bien après des journées pareilles, mais pourquoi en faire autant le même jour?

    1. Oui, pas besoin de nous bercer.
      Pourquoi faire autant le même jour, parce que quand on aime on ne compte pas, plus sérieusement quand on est arrivé au Stelvio on en a profité pour faire les autres cols à proximité et pratiquement sans effort.

  2. Bonsoir Joseph bravo pour votre courage à vélo tu offre des magnifiques photos de ces très jolis paysages ils sont très beaux bon promenade pour la suite bonne soirée bisou Claudine Daniel

  3. Dur, dur mais les paysages sont magnifiques vous êtes remerciés de vos efforts ..
    Quant à cette personne quel manque de courtoisie et de savoir vivre … tu as étais « cool » Joseph, il ne le méritait pas !!
    Mes bises amicales pour une belle chandeleur par chez toi !
    Nicole

  4. Vu la beauté des paysages que tu nous proposes dans cette série, ça valait le coup de flirter avec les 3.000 m !
    La première est somptueuse et la 3ème vraiment impressionnante.
    Et au Passo delle Platigliole vous avez trouvé un collègue plus amène que celui dont tu parles pour vous tirer le portrait ou c’est fait au retardateur ?

    1. Je connaissais ces lacets du Stelvio par des photos, mais j’avoue que lorsqu’on les découvre du col c’est spectaculaire.
      Quand à la photo au Passo delle Platigliole, c’est une charmante randonneuse à pied qui me voyant prendre une photo de Marie-Noëlle nous a proposé de nous photographier tous les deux. Il va de soi que je l’ai remercié pour sa gentillesse.

  5. Je te suis avec plaisir dans tes montées de col bien assise dans mon fauteuil. Tu es vraiment très sympa avec le cycliste qui voulait une photo, je lui aurais rendu son appareil avant de prendre la photo. Beau mardi

  6. Bonjour Joseph, Voici une route en lacets impressionnante, pour moi en tout cas ! Le goujat doit avoir chez lui une belle photo de lui… des gens sans gène, il y en a bcp et c’est vrai que ça interpelle tjrs. En tout cas, vous êtes tout bonheur tous les deux. Ces moments sportifs devaient être bien heureux ! Avez-vous refait certaines de ces routes en CCar par la suite ? Merci pour cette bouffée d’air des montagnes, ça change de l’air marin ! Bizh et amitiés à vous deux !

    1. Merci Claire,
      Je ne sais pas si la photo était réussie, je ne me suis pas préoccupé de vérifier et je lui ai redonné bien vite son appareil.
      On s’est effectivement régalé au cours de ses vacances. Nous n’avons pas fait ces routes en camping-car, lorsque cela est possible on préfère prendre d’autres itinéraires pour la découverte.
      Amitiés

  7. Bjr Joseph – On peut dire qu ‘il y a quelques coup de pédales pour grimper la haut !!! c’est impressionnant pour le coté sportif, mais une joie de savourer ces paysages, cette nature !!
    Merci pour ce partage qui se déguste comme un livre !

  8. Belle performance de sportifs ! Bravo ! J’admire aussi tes photos Joseph , avec des vues superbes sur ces belles montagne ! Je suis impressionnée par la route en lacets , elle m’a l’air bien raide !
    Par contre ce cycliste n’est pas très bien élevé ! sportif mais pas très poli !
    Bonne fin de journée Joseph .

  9. On ne peut être que sous le charme de ces paysages ! Les lacets du versant sont bigrement impressionnants !!! et la dernière photo une petite merveille que ce village ♥
    Bravo à tous les deux pour ces prouesses sportives, même si quelques fois le pied est posé à terre 😉

  10. C’est un plaisir de voir de si belles photos de vos circuits….ces paysages de montagne que je ne connais pas me font rêver.
    Je pêche vos articles dans mes spams : / et suis désolée de n’avoir pas plus de temps pour venir sur votre blog.
    Bon weekend à vous, @nnie

    1. Merci Annie,
      Il ne faut surtout pas être désolée pour cause de visites irrégulières, on ne peut pas passer son temps à aller voir les blogs.
      Pour que les newsletters provenant de mon site n’aillent pas dans le dossier spam, il semblerait qu’il suffise d’ajouter l’adresse électronique de l’expéditeur (blog-souvenirs etc… ) à la liste des contacts voir cette aide Gmail
      Bon week-end

  11. Bonjour Joseph.
    Cela fait un bien immense d’admirer ces magnifiques paysages.La nature est si belle même s’il faut arriver au-dessus du col pour prendre les photos. 😉 2009 n’est pas si loin,vous tenez toujours la forme et c’est super de partager cette passion à deux. Quant au cycliste qui s’est imposé pour que tu prennes la photo,il ne manquait pas d’air.L’éducation et le respect deviennent des qualités bien rares de nos jours.
    Bon week-end et à bientôt. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *