Le circuit du menhir !

Il se situe sur Montgesty, une commune du Lot, située à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest de Cahors.Itinéraire rando Le départ de cette randonnée balisée se fait de la place de l’église où se trouve une statue de Jean-Gabriel Perboyre, enfant du pays, martyrisé en Chine en 1840 et canonisé en 1996.

église de Montgesty

Porche de l’église de Montgesty et statue de Jean-Gabriel Perboyre

Cette randonnée permet de découvrir une grande variété de paysages et un patrimoine bâti très intéressant.

moulin à vent

Un ancien moulin à vent qui a perdu ses ailes

Il faut faire un petit aller-retour vers Transpuech, pour voir le curieux menhir de Courtis qui date d’environ 2500 ans avant Jésus-Christ. D’après une légende on y pratiquait autrefois des sacrifices humains. Un peu avant le hameau de Germillac, avec ses résidences secondaires bien restaurées, on découvre également une magnifique calvaire en pierre.

Menhir de Courtis et calvaire

Menhir de Courtis et calvaire sculpté

Hameau de Germillac

Hameau de Germillac

Après Germillac, un autre aller-retour vers le hameau du Puech permet de visiter la maison natale de Jean-Gabriel Perboyre. Pour en savoir plus sur ce martyr cliquer ICI

maison natale de J-G Perboyre

Maison natale de Jean-Gabriel Perboyre

Un kilomètre après le Puech, un chemin bordé de pierres sèches serpente à travers le causse et débouche sur une clairière où l’on découvre le château de Crabillé.

chemin

Chemin entre Le Puech et le château de Crabillié

Château de Crabillié

Château de Crabillié

Avant de rejoindre le bourg de Montgesty, une variante, qui rallonge le circuit d’un kilomètre, permet d’aller découvrir un puits magnifiquement restauré par les habitants du hameau de Cascavel

Puits à Cascavel

Puits au hameau de Cascavel

Il ne reste plus qu’à rejoindre le bourg de Montgesty où se dresse, au carrefour de deux routes, la chapelle des Pénitents bleus. A l’arrivée de cette marche agréable, le GPS affiche une douzaine de kilomètres.

Chapelle des Pénitents Bleus

Montgesty, Chapelle des Pénitents bleus

Chapelle des Pénitents Bleus

Montgesty, Chapelle des Pénitents Bleus

Mignonne…

Je ne vous ferai pas l’affront de citer la suite de ce premier vers du célèbre poème de Ronsard.
Mignonne, me rappelle aussi Douarnenez. Lorsque je me promenais en ville, j’étais toujours surpris et amusé d’entendre les dames d’un certain âge s’interpeller ainsi: « Bonjour mignonne », « Tu as été chercher ton pain, mignonne » etc… Je pense que c’était typique du parler douarneniste! Du moins je ne l’ai jamais entendu ailleurs.

Rose

Une de nos premières roses de l’année (17 avril 2017)