Octobre rose à Cahors

Cahors-PontValentré

Cahors, le pont Valentré

Tous les soirs de cette semaine, dans le cadre d’Octobre Rose, le pont Valentré s’est teinté de rose. Cette illumination annonçait « la Cadurcienne », une course annuelle qui a battu ce dimanche un record avec près de 2800 participantes, coureuses et marcheuses. Un évènement pour une bonne cause, puisque tous les fonds récoltés seront reversés à la ligue contre le cancer du sein.

Cahors_la Cadurcienne

La Cadurcienne, les participantes avant le départ

Cahors_la Cadurcienne

La Cadurcienne, passage près de la statue Gambetta

Cahors_la Cadurcienne

La Cadurcienne, sur le pont Valentré

Cahors_la Cadurcienne

La Cadurcienne, sur le pont Valentré

Cahors_la Cadurcienne

La Cadurcienne, tout près de l’arrivée

Cahors-PontValentré

Cahors, le pont Valentré

Le Pont de la Légende

Encore un pont avec sa légende! Situé à Sauveterre-de-Béarn, c’est le dernier vestige des trois ponts qui reliaient les rives du gave d’Oloron. En 1732, une crue très violente les emporta et il ne subsiste aujourd’hui qu’une partie d’un pont fortifié. Ce « Pont de la Légende » s’appelait autrefois « Pont de l’Hôpital » car il faisait face à l’hôpital construit pour les pèlerins de St-Jacques-de-Compostelle.

Sauveterre-de-Bearn, Pont de la legende

Sauveterre-de-Béarn, Pont de la Légende

Sauveterre-de-Bearn, Pont de la legende

Sauveterre-de-Béarn, Pont de la Légende

Une vieille légende raconte le miracle de Sancie, souveraine de Béarn, qui subit dans le gave « le Jugement de Dieu par l’eau »

Sauveterre-de-Bearn, Pont de la legende

La légende du pont

Sauveterre-de-Bearn, Pont de la legende

La tour Monréal et l’église vues du pont,

Louis-Philippe à Cahors !

Depuis quelque temps j’étais en manque d’inspiration pour mon blog, puis ce matin Marie-Noëlle me raconte qu’elle venait de se faire interviewer sur le marché par la radio Présence Lot. « Que pensez-vous de la venue de Louis Philippe à Cahors ? » lui demande le « journaliste ». Surprise, elle lui répond « vous êtes sûr qu’il s’agit de Louis Philippe ? » Devant l’air dubitatif de son interlocuteur qui visiblement n’avait pas fait de lapsus sur le prénom du Premier ministre, elle finit par le mettre sur la bonne voie en donnant son avis sur la venue d’Edouard Philippe.
Je ne sais pas si l’interview aura été diffusée sur les ondes, nous n’écoutons pas cette radio qui apparemment est plus spécialisée dans la religion que dans la politique.

Cahors-Pont Louis-Philippe

Cahors, pont Louis-Philippe