Courlis

Vers la plage de Ramberg dans les Lofoten, j’ai aperçu cet oiseau au bec effilé et recourbé, il m’a juste laissé le temps de changer d’objectif pour cette photo avant se s’envoler.

Norvege,Courlis

Lofoten, île de Flakstadøy, courlis (juin 2006)

51 thoughts on “Courlis”

  1. Nous aussi on a vu ce genre d’oiseau mais je les ai photographiés de loin donc pas correcte mes photos. ça doit être gênant de si longs becs ……..
    Bonne fin de journée, bien amicalement.

  2. Il a été super gentil de poser pour toi ce Courlis, la photo est très réussi. Pauvres poissons… ce sera difficile d’échapper à son long bec.
    Merci de ce partage.
    Bonne journée à toi
    chatou

  3. Bonjour Joseph ! On peut dire que tu as eu de la chance, puisqu’il te laisse changer d’objectif ! Il a fier allure mais il t’observe du coin de l’oeil ! Si si ! En tout cas, c’est un bel oiseau qui est fascinant avec son bec courbe… une arme redoutable sans doute ! Merci Joseph, amitiées et Bizh à vous deux.

  4. Bonjour Joseph,
    Quel drôle d’oiseau !!!!! il a le bec aussi long que son corps, c’est pour attraper des gros poissons ?
    Je n’ai aucune idée sur ce genre d’oiseau, c’est la première fois que j’en vois.
    Bonne journée
    Roguidine

  5. « La map est parfaite et la pdc l’est tout autant ». Ca a l’air bien puisque tu remercies Lannic, mais qu’est-ce que la map et la pdc ?
    Jolie photo mais j’avoue que je n’aime pas trop ce genre d’oiseau.
    Profite bien du beau temps pour faire de jolies photos.

    1. Merci beaucoup,
      C’est du langage codé entre bretons. Pus sérieusement, map=mise au point et pdc=profondeur de champ, c’est cette dernière qui conditionne la zone de netteté par rapport à l’endroit (ici l’oiseau) où a été faite la mise au point. Cette zone de netteté qui est une notion importante en photo varie en fonction de 2 critères, l’ouverture de l’objectif, plus on ouvre plus la zone de netteté diminue et la focale plus la focale est importante ex 200mm comme sur cette photo plus la zone de netteté diminue.
      Maintenant, tu n’as plus qu’à faire quelques essais à condition d’avoir un appareil qui ne soit pas totalement automatique.
      Bonne soirée

      1. Merci pour ta réponse.
        J’ai de nouveau bien observé ta photo. On a l’impression d’une photo en relief , elle est vraiment très belle : map et pdc très réussies !

  6. Il a vraiment un bec prestigieux .. une bien belle photo prise sur le vif, il faut parfois beaucoup de patience pour photographier les oiseaux , ils sont tellement furtifs !!
    Douce soirée à toi Joseph et au plaisir de se lire !
    Nicole

  7. Bonjour Joseph,
    Il est très beau et majestueux cet oiseau. Tu as eu le temps de le photographier,
    tu devais être content?
    Bonne journée Joseph, tu as de merveilleuses photos.
    Bonne journée et à bientôt.

  8. En général c’est le contraire, l’oiseau s’envole avant de prendre la photo!!!(je plaisante)
    En tout cas tu as bien saisi cet oiseau assez insolite avec son long bec, ton arrière plan le mettant bien en valeur.
    Bon dimanche Joseph.
    Amitiés.

  9. bonsoir Joseph … cette photo est superbe … le courlis est vraiment un bel oiseau .. son bec me laisse supposer qu’il est de la famille des ibis, je me trompe ?
    bisous et bonne soirée

  10. les seuls courlis que j’avais vus jusqu’a présent sont des resto en bord de mer qui portent ce nom, mais je n’avais jamais vu l’oiseau! merci de cette belle découverte. bisous. cathy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *