La chanson du charbonnier

Charbonnier

Lorsque mes parents, montaient la meule de bois, ils tournaient lentement et régulièrement tout autour pour ajuster les morceaux. Bien que minutieux, ce travail semblait assez agréable car je les entendais souvent plaisanter et chanter.
La chanson du charbonnier faisait partie de leur répertoire. Je ne me souviens plus exactement des paroles, mais la chanson ci-dessous, qui serait une chanson du Jura, ressemble fortement à celle que mes parents chantaient.

Charbonnier

38 thoughts on “La chanson du charbonnier”

    1. J’avais fait comme toi et je n’avais malheureusement trouve aucune version chantée. La musique que tu me proposes ressemble un peu à celle de la chanson que je connais. Merci beaucoup pour ce lien.
      Bonne soirée

  1. Bonsoir Joseph !
    Ils se donnaient ainsi du baume au cœur pour travailler !!!
    Je ne sais pas si ce travail était si facile qu’ils voulaient le laisser croire mais ils aimaient leur métier et il leur paraissait peut-être plus « léger » !!
    Merci de cette page d’antan qui me plait énormément, je suis une fidèle aussi à mes racines qui sont différentes des tiennes mais que je respecte !
    Mes pensées amicales du cœur ch’ti!
    Nicole

    1. Facile sans doute pas mais beaucoup plus agréable que l’on croit. La meilleure preuve c’est que mon père a continué à faire quelques fournées de charbon pour le plaisir pendant très longtemps.

    1. A ma connaissance, il ne doit plus y avoir beaucoup de charbonniers traditionnels en France. Déjà à partir des années soixante mes parents ne faisaient plus beaucoup de charbon de bois, quelques fournées par an pour ne pas perdre la main et parce que mon père y trouvait du plaisir.

  2. Il est vrai qu’autrefois, beaucoup de gens travaillaient en chantant.
    Il existe tellement de chansons qui se rapportent à des métiers.
    C’est bon de se rappeler ces moments de la vie. Bel hommage.
    Bisous et belle journée

  3. Ce message me rappelle ceux que tu avais posté sur la fabrication du charbon.
    J’avais beaucoup apprécié.
    Je vois d’ailleurs que l’on peut toujours les découvrir dans tes archives.

  4. Impressionnant travail !! Mais s’il se faisait en chantant c’est qu’il ne devait pas être trop pénible effectivement. Une chanson, comme on ne les fait plus maintenant ! Il ne manque que la musique ! Merci Joseph et belle soirée ! Bizh

    1. Merci Claire
      C’était en effet une des phases de travaux des plus agréables.
      Pour la musique je ne l’ai malheureusement pas enregistrée et je n’ai pas trouvé grand chose sur Internet si ce n’est cette interprétation à la cornemuse de Picardie qui ressemble assez à l’air de la chanson que je connais . Cette vidéo m’a été également signalée par almanito une blogueuse Corse qui écrit superbement bien.
      Amitiés

  5. Je me rappelle de tous tes articles sur le travail de tes parents, dur à la tache mais heureux de produire et de maintenir la tradition. Je suppose qu’aujourd’hui, cela ne se fait plus aussi tu leur rends un bel hommage!
    Bises de Mireille du Sablon

  6. bonjour Joseph … je ne me souviens pour ma part pas de chansons de charbonniers dans ma famille … nous, on chantait plutôt le bon vin … enfin la piquette Ardéchoise quoi !! lol
    bisous et bon mardi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *