Leny Escudero est mort

Vendredi 9 octobre, j’apprends par la radio la mort de Leny Escudero. Je suis triste. Il avait presque 83 ans et il venait d’achever le second tome de sa biographie « Le début… La suite… La fin ».Leny Escudero
Il me restera le souvenir de ses spectacles qui à chaque fois me prenaient aux tripes et bien sûr les nombreux vinyles, CD et vidéos que j’écoute et regarde régulièrement.
Pour ne pas me répéter, je ne vais pas vous dire à nouveau toute mon admiration pour ce chanteur que j’ai vu plusieurs fois sur scène, je l’avais fait dans cet article.

Dimanche, j’ai revisionné, avec encore plus d’émotion, le très beau documentaire « Tendre rebelle » réalisé en 2004 par Mariette Monpierre et Éric Basset où Leny se raconte. Arrivé en France alors qu’il avait un peu plus de six ans, il évoque, entre autre, sa situation de fils de réfugiés espagnols. Un sujet d’actualité.

Leny Escudero, tendre rebelle – film de Mariette Monpierre et d’Éric Basset

Le livre « Le début… La suite… La fin » édité à compte d’auteur est disponible à l’adresse suivante : Céleste Escudero, BP 30, 27620 GASNY (25,70 € + 4,30 € de frais de port).

64 réflexions au sujet de « Leny Escudero est mort »

  1. ..un personnage hors du commun! Je l’appréciais beaucoup pour ses chansons, sa réserve et son esprit de « combattant » de la dignité humaine. Merci Monsieur Escudéro!
    Bises de Mireille du sablon

    1. Merci Mireillle,
      Je partage tes qualificatifs sur Leny, je dirai aussi que c’était un tendre et un révolté pacifique.
      Tu n’as plus de blog, à moins tout simplement que tu aies oublié de renseigné son adresse.

    1. Merci Didier,
      Même si j’aime bien ses premières chansons, j’ai surtout été marqué par les chansons sorties après sa longue pause de plus de cinq ans, alors qu’il était en plein succès, pour , entre autre, aller construire une école au Bénin. Ces chansons sont à mon avis beaucoup plus percutantes. Ce sont d’ailleurs surtout celles qu’il chante sur scène, alors que les médias ne retiennent que « Pour une amourette ».

  2. J’ai eu la même tristesse que toi en apprenant la disparition de Leny. J’avais environ 12 ans quand je l’ai entendu pour la première fois et j’ai demandé à mes parents de m’acheter son premier 45 tous aussitôt que j’écoutais sur un Teepaz de l’époque et ensuite j’ai continué à acheter ses disques. J’aimais le personnage qui n’a jamais été branché « show biz » et qui n’avait pas peur de dire tout haut ce que beaucoup pensaient tout bas.
    Je ne l’ai hélas jamais vu sur scène mais lorsque bien des années plus tard ma platine m’a lâchée, j’ai racheté quelques CD pour pouvoir encore l’écouter. Tous les chanteurs de talent que nous avons croisés, nous qui sommes de la génération 60-70 ans, sont petit à petit partis. Ne reste qu’Aznavour je crois, du moins parmi ceux que j’aimais. Je suis triste.

    1. Mercie Marie,
      C’est vrai que la plupart des grands de la chanson française sont morts, mais c’est aussi dans l’ordre normal des choses. Heureusement que Brassens, Brel, Ferrat etc. continuent à vivre grâce à leurs disques.
      Amitiés

  3. Je comprends ta tristesse quand on aime un chanteur, un écrivain, un artiste…. Je le connaissais très mal. Je ne peux pas dire que je l’aimais ou que je ne l’aimais pas, il m’était indifférent. Je lis les différents hommages sur les blogs et j’apprends à mieux le connaître. La vie est ainsi…..

  4. Je suis triste aussi d’avoir appris sa disparition. Mais les fans de la première heure seront toujours là pour l’écouter dont moi.
    Belle semaine, @nnie
    Je ne recevais plus tes news….je reviendrai.

    1. Merci Annie,
      Je ne comprends pas ce qui ce passe pour la newsletter, tu as toujours été dans les destinataires. Mais d’autres que toi m’ont fait part de ce problème que je n’ai pas réussi à résoudre.

  5. Bonjour
    Eh bien c’est toi qui m’apprend sa disparition , car je ne l’ai même pas su par la télé .Je n’écoute pas la radio si ce n’est dans la voiture !
    Un artiste que j’appréciais un grand qui disparait au même titre que Guy Béart .
    Bonne semaine

  6. Je savais ton attachement à Leny Escudero, et je partage ta tristesse. Nous n’oublierons pas ce tendre rebelle, cet homme libre, aux chansons engagées.
    Amitiés
    Daniel

  7. Moi aussi j’ai été très triste quand j’ai appris son décès. C’était un grand bonhomme qui ne faisait pas beaucoup de bruit dans le monde du show bizz, mais quel bonhomme ! Merci pour ton bel hommage. Bisous.

  8. Merci pour ce témoignage que l’on sent ému,et que vous savez rendre émouvant. Avez vous remarqué comment nos médias se sont vite contenté d’une petite « Pour une amourette » ?
    Alain Cariou Plougonvelin (29)

  9. Moi aussi je suis triste Joseph. Un grand chanteur modeste mais oh combien talentueux et un grand monsieur. Comme tu le dis très justement, ses chansons sont hélas toujours d’actualité.
    Merci pour ce bel hommage que tu rends à Leny Escudero. Bises amicales. Francine Clio.

  10. Une triste nouvelle que le décès de ce chanteur très apprécié….avec une voix tout à fait particulière….dont les paroles de chansons sont encore présentes en mémoire….
    bonne soirée

  11. Et en voilà un de plus qui s’en est allé.
    Et même si j’étais pas un fan inconditionnel, comme tu sembles l’être, je n’en regrette pas moins la disparition d’artistes de sa trempe.

    1. Merci Lannic,
      Bien que j’aime beaucoup ses chansons, surtout celles qu’il a chanté à partir de 1971 je ne me considère comme un fan inconditionnel.
      Je n’ai, entre autre, jamais été l’aborder pour lui dire mon admiration. sans doute à tort.
      Bonne soirée

  12. Leny ESCUDERO (1932-2015) Poète et troubadour, auteur, compositeur et interprète de ses chansons à texte… Dans les années 70 il a eu l’intention d’habiter dans le Gâtinais et une propriété à Chailly-en- Gâtinais avait retenu son attention… mais sa décision tardive en a décidé autrement.
    Mes deux chansons préférées de cet artiste (moins célèbre, mais dans mon cœur, l’égal de Jacques Brel ).
    « Vivre pour des idées » et « Tu Te Reconnaîtras » à écouter sur Youtube. Vous les connaissez ?

  13. Le film « tendre rebelle » que tu as mis en ligne est bien choisi pour lui rendre hommage. Lény raconte lui-même sa vie, ses états d’âme et ses questionnements. Par ailleurs, je trouve qu’il est bien filmé. C’est un beau portrait de lui. J’ai beaucoup aimé.

    1. Parmi les vidéos qui concerne Leny Escudero, ce film est l’un de mes préférés.
      Le fait qu’il soit entrecoupé de ses plus belle chansons apporte en plus du rythme au film.
      Je laisse passer quelques jours et je vais commander à sa femme le second tome de sa biographie.
      Bonne journée

    1. Merci Véronique,
      Personnellement, j’aimais bien ses premières chansons (1962-1963) celles que la plupart des gens connaissent, Pour une amourette, Ballade à Sylvie, A Malypense…, mais j’ai été conquis par celles qu’il a enregistré a partir de 1971 Le vieux Jonathan, Vivre pour des idées, Le bohémien …
      NB: Apparemment le lien vers ton site est erroné.

  14. Un grand artiste et quelqu’un de bien qui n’a, sans doute, pas été apprécié suffisamment de son vivant !
    Une partie de notre jeunesse fout le camp petit-à-petit avec ces artistes qui décèdent.
    Bien amicalement.

  15. Bonjour Joseph, Désolée mais je ne connais pas ce chanteur. Chez mes parents on n’écoutait pas bcp la radio et la TV était proscrite ! Ils n’écoutaient que Brel, Brassens et Montand ! Je me suis fait remonter les bretelles le jour où j’ai accroché un poster représentant Serge Lama sur le mur de ma chambre. J’ai qd-même réussi à introduire les Beatles en offrant l’album rouge à ma soeur pour un de ses anniversaires ! La ruse, hi hi ! Avaient-ils raison ? C’est un autre débat ! Toujours est-il que je fais la connaissance de ton chanteur préféré par la Vidéo de ton article. Par contre, JF le connait et il aime ses chansons ! Toute une génération à ce que je vois et lis !!
    Merci pour cette découverte ! GBizh et amitiés à vous deux !

    1. Bonsoir Claire,
      Tes parents avaient de bonnes références. J’aime beaucoup Leny Escudero, mais ce n’est pas pour autant mon chanteur préféré. Si je ne devais plus écouter qu’un seul chanteur c’est Brassens qui serait l’objet de mon choix. Je le place au-dessus de tous. Je possède toutes ses chansons et mêmes celles qu’il n’avait pas enregistrées et qui ont été chantées par Jean Bertola. J’ai découvert Brassens quand j’avais 18 ans. je n’avais qu’un 45 tours avec « La marche nuptiale – Les lilas – Oncle Archibald – Celui qui a mal tourné ». J’ai tellement écouté ce disque à la maison que même mes parents et ma sœur connaissaient les chansons par cœur.
      Amitiés

      1. Je crois que Brassens est effectivement la référence de tout le monde et cela quelque soit le bord ! C’est assez étonnant ! Il a marqué son époque et les suivantes sans l’avoir seulement imaginé. Il doit tomber des nues ! Merci de ta réponse Joseph. Amitiés.

  16. Un grand Monsieur très humble qui fait partie de notre jeunesse … Il est d’âge avec ma grande sœur.
    Beaucoup de chanteurs à texte tirent leur révérence … les souvenirs de leurs œuvres demeurent !!Bel hommage rendu par tes soins Joseph !
    Je reviens progressivement pas trop motivée en ce moment pour les blogs mais çà passera.
    Amitiés du soir après une journée automnale ensoleillée dans le Nord !
    Nicole

  17. Je comprend ta tristesse cher Joseph, il fait parti de nos préférés des années 60/70, je vais regarder cette vidéo bien sur! Il a écrit de belles paroles sincères et sa voix reste incontournable!!BISOUS FAN

  18. Merci FAN,
    Pour l’immense public, Leny Escudero est connu pour ses premières chansons  » Pour une amourette, Ballade à Sylvie,… » qui l’ont rendu célèbre au début des années 60. Peu de personnes connaissent son répertoire entre 1970 et 1984 où il a pourtant enregistré 9 disques 33tours. C’est cette période que je préfère.
    Bonne journée

  19. Je découvre votre blog avec plaisir au hasard de votre gentille visite sur le mien. En tant que bretonne, je suis d’accord avec votre propos sur les bretons dans « l’à propos » de votre blog. Merci pour ce bel article en hommage à ce chanteur qu’aimait beaucoup mon père également. Je vous garde dans mes blogs favoris. Stéphanie

    1. Merci Stéphanie,
      C’est très sympa de mettre mon blog dans tes favoris.
      Je ne sais pas si c’est parce que ton père aimait beaucoup Escudero que tu portes le joli prénom de Stéphanie car Leny aimait également ce prénom. C’était le prénom d’une femme qu’il a aimée c’est du moins ce qu’il raconte dans la chanson « Stéphanie » et c’est également le prénom de sa deuxième fille , il en parle dans une magnifique chanson « La moitié de ton âme »
      Bonne soirée

  20. Un peu partout les hommages fleurissent et il le mérite. Je me suis baladée avec Sylvie … j’ai eu une amourette … et bien d’autres textes plus engagés. Un grand bonhomme. Salut l’artiste. Bon voyage Leny.
    Bises

  21. C’était quelqu’un de « bien », de très bien ! merci pour cet hommage. J’espère qu’on le verra encore ou on l’entendra encore sur les ondes. Internet permet de l’écouter et de le voir encore. Bonne soirée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *